Science Voiture et Cannabis

Science/Homme: Une importante étude aux Etats-Unis indique que le cannabis n’a pas d’effet sur le nombre d’accidents de la route

Une étude récente réalisée par l’administration américaine en charge des autoroutes (US National Highway Traffic Safety Administration) indique que la consommation de cannabis ne fait pas augmenter significativement le risque d’accident de la route. Cette étude a inclus 9 000 conducteurs sur une période de 20 mois. Elle révèle que les conducteurs qui consomment régulièrement du cannabis courent un risque plus élevé que les autres (25%) d’avoir un accident de la route. Pourtant, quand les chercheurs combinent l’âge, le sexe, l’ethnicité et le taux d’alcoolémie, ils ont trouvé que ces facteurs sont responsables de l’augmentation. La consommation de cannabis, elle, n’a pas d’incidence notable sur le risque d’accident, une fois pris en compte les autres facteurs.

« Les analyses incluant des ajustements d’âge, de genre, d’ethnicité, et de taux d’alcoolémie n’indiquent pas qu’une augmentation du niveau de risque d’accident est associée à une présence de drogue, » indique l’étude. Ces résultats indiquent que les autres variables (âge, sexe, ethnicité et consommation d’alcool) sont étroitement liées à la consommation de drogue et comptent pour beaucoup dans le risque accru associé à la consommation de drogues illégales et de THC. Cette étude indique que la conduite en état d’ivresse reste le problème principal. Il est aussi à noter que ce comportement est moins fréquent depuis quelques années.

2017 © UFCM

Site: C. Isekin