Science/Homme

Science/Homme: Dans une étude ouverte, des extraits de cannabis administrés par voie orale ont soulagé un tiers des enfants épileptiques

Suite à la prise d’extraits de cannabis par voie orale, environ un tiers des enfants souffrant de différentes formes d’épilepsie ont expérimenté une réduction de plus de 50 % des crises, ont indiqué des chercheurs de l’Anschutz Medical Campus de l’Université du Colorado dans le journal Epilepsy & Behavior. Ils ont effectué un examen rétrospectif des dossiers d’enfants et d’adolescents à qui il avait été donné des extraits de cannabis. Soixante-quinze patients ont été identifiés, et 57% d’entre eux ont indiqué une amélioration du contrôle de leurs crises et 50% une réduction de la fréquence des crises (pour ceux qui ont répondu).

Le taux de réponse a varié en fonction du syndrome de l’épilepsie : Dravet 23%, Doose (épilepsie myoclonic astatique) 0%, et 88.9% pour le syndrome Lennox-Gastaut. Les autres bénéfices énoncés incluent : une amélioration de la vivacité (33%) et des capacités motrices (10%), ainsi qu’une meilleure élocution (10%). Des effets secondaires ont été observés chez 44% des patients, incluant des augmentations du nombre des crises (13%), une fatigue ou somnolence pour 12% des cas. La régression développementale, les mouvements anormaux, ou le mal épileptique nécessitant une intubation, la mort ont été des effets rares.

Press CA, Knupp KG, Chapman KE. Parental reporting of response to oral cannabis extracts for treatment of refractory epilepsy. Epilepsy Behav 2015;45:49-52.

2017 © UFCM

Site: C. Isekin