Science/Animal: Le cannabidiol améliore la guérison des fractures chez les rats

Des scientifiques du Bone Laboratory de l’Hebrew University de Jérusalem, Israël, ont indiqué que, chez les rats, le constituant principal non psychotrope du cannabis, le cannabidiol (CBD), améliore les propriétés bio-mécaniques de la guérison des fractures. La charge à rupture, mais pas la dureté, des os de la cuisse des rats a augmenté quand il leur a été donné un mélange de CBD et de THC pendant 8 jours. La combinaison avec le THC n’a pas présenté plus d’effet que le CBD utilisé seul.

Le CBD et/ou le THC n’ont pas modifié la densité du matériau de cal. Le cal, au niveau de la fracture, est composé d’un tissu hétérogène qui va se transformer en os. Le CBD a stimulé les enzymes responsables de la soudure des os du collagène, la protéine structurelle principale des tissus de soudure. Les auteurs en ont conclu que ces résultats participaient à l’amélioration des propriétés biomécaniques de soudure des os. Les données indiquent que le CBD améliore le rétablissement et démontrent l’importance du rôle mécanique des enzymes de soudure du collagène. »

Kogan NM, Melamed E, Wasserman E, Raphael B, Breuer A, Stok KS, Sondergaard R, Escudero AV, Baraghithy S, Attar-Namdar M, Friedlander-Barenboim S, Mathavan N, Isaksson H, Mechoulam R, Müller R, Bajayo A, Gabet Y, Bab I. Cannabidiol, a Major Non-Psychotrophic Cannabis Constituent Enhances Fracture Healing and Stimulates Lysyl Hydroxylase Activity in Osteoblasts. J Bone Miner Res. 19 mars 2015.

 

2017 © UFCM

Site: C. Isekin